Séminaire Singulier / Collectif avec Cornelia Parker – MARDI 13 FÉVRIER 2018

Nous avons le plaisir de vous annoncer la venue de l’artiste anglaise Cornelia Parker le 13 février aux Grands Moulins (Université Paris 7 Paris Diderot) dans le cadre du séminaire Singulier / collectif organisé par Céline Flécheux et Dominique Rabaté de l’UFR LAC.

Artiste plasticienne britannique connue pour ses installations à grande échelle, Cornelia Parker travaille fréquemment in situ en portant une attention particulière au contexte et aux relations sociales du lieu dans lequel elle intervient.

Sa préoccupation pour la fragilité de l’existence et la transformation de la matière se retrouvent dans ses deux oeuvres maîtresses : Cold Dark Matter: An Exploded View, la reconstruction suspendue d’un abri de jardin détruit par la British Army et and Heart of Darkness, un arrangement formel de restes d’un feu de forêt. En 2015, sur le toit du Metropolitan Museum à New York, elle a créé Transitional Object (PsychoBarn), une reconstruction de la maison de Psychose de Hitchcock.

Cornelia Parker utilise des médiums variés qui intègrent des objets singuliers. Elle prolonge son travail artistique par une pratique de commissariat d’expositions, ce qui forme un autre pan de sa réflexion sur la notion de recherche et de travail en commun.
Nominée pour le Turner Prize en 1997, elle a collaboré avec de nombreuses institutions. En France, elle a été récemment invitée dans l’exposition Sublime, les tremblements du monde au Centre Pompidou-Metz.

Séance en anglais avec traduction simultanée

MARDI 13 FÉVRIER 2018 | 18h > 20h
GRANDS MOULINS Hall C, 6e étage, salle PIERRE ALBOUY
Université Paris Diderot esplanade Vidal-Naquet | Paris 13e
PROCHAINE SÉANCE | MARDI 13 MARS 2018
Olivia Rosenthal
L’ATELIER
Organisation : Céline Flécheux et Dominique Rabaté
Contact : celine.flecheux@gmail.com

Committed Photography and Text – May/June 2018

The Committed Phototext
from activism to struggles for visibility

May 31st – June 1st, 2018
at the MSH Paris Nord, Saint-Denis
Organized by
Pléiade (EA7338) / LEGS (UMR 8238)
Universities Paris 13 / Paris 8 – Paris 10 – CNRS

Dr. Nachtergael, Dr. Foucher Zarmanian and Pr. Paveau org.

PROPOSALS WELCOME UNTIL NOVEMBER 20th!

Keynote Speakers

Shawn Michelle Smith (School of the Art Institute of Chicago, United States)

Andy Stafford (University of Leeds, Great-Britain)

Ill. : Martha Rosler, If It’s Too Bad to Be True, It Could Be DISINFORMATION, 1985 (vidéo, 16′) – Collection SFMOMA, Copyright © Martha Rosler

Argument

Texts illustrated with photographs or photographs accompanied with text have been variously designated (“photo-essay”, “photoliterature” or “iconotext”, coined by Nerlich in the early 80’s), however, the (notion of) phototext has the advantage of expressing very directly the idea of unity of such a dual dispositif, as much in its formal aspect as in its global meaning. The history of the phototext usually meets the common field of photoliterature, but it goes far beyond as it crosses the borders of media culture, publishing, artist books, pamphlets, commercial posters, and, since the rise of personal computers and the internet, of digital communication. If the phototext has become a dominant paradigm in the ways of reading in the 21st century, the amount of phototextual production, since the end of the 19th century, is so abundant – as that of images or texts alone – that we can only study segments of it.

At the crossroads of visual studies, cultural studies, the history of images and semiotic and linguistic analysis, the aim of this two-day conference is to put in relief the singularity of a formal corpus that is closely tied to a specific cultural and political point of view: that of activism, of the struggles for rights and equality, and movements for a visible social recognition of minorities. Continuer la lecture de Committed Photography and Text – May/June 2018

Appel à contribution : La « renaissance littéraire » africaine en débat

Itinéraires. Littérature, textes, cultures

Kwani? (So what?) est une revue de littérature contemporaine africaine basée au Kenya. http://kwani.org/publications/kwani-journal.htm

Appel à contribution

Faisant suite à la journée d’étude La « renaissance littéraire » africaine anglophone en débat qui a eu lieu à l’université Paris 13 le 5 juillet 2017, nous souhaitons prolonger les réflexions qui s’y sont tenues en explorant les nouvelles facettes de la production littéraire africaine anglophone et francophone depuis le début du xxie siècle.

Argument

De nombreux auteurs africains ont connu une visibilité accrue sur la scène littéraire internationale au tournant du xxie siècle tandis que sur le continent ont émergé des revues littéraires (Kwani ? au Kenya, Saraba ou Farafina au Nigéria, ou Chimurenga en Afrique du Sud), des maisons d’édition locales (Cassava Republic et Kachifo au Nigéria, Storymoja et Kwani Trust au Kenya, les récentes éditions fusionnées Ifrikiya au Cameroun ou Hemar au Congo-Brazzaville), ou des collectifs d’écrivains (Femrite en Ouganda) qui semblent témoigner d’une vitalité littéraire et créatrice retrouvée. Parallèlement, des figures de la littérature africaine francophone, Alain Mabanckou, Fatou Diome, In Koli Jean Bofane, ou Leonora Miano, font désormais partie du paysage éditorial globalisé, entraînant dans leur sillage de nouvelles formes d’expressivité littéraires et artistiques (danse, théâtre, performance, musique). Le choix de certains, comme Sami Tchak, de se faire éditer en Afrique témoigne de cette effervescence autour du livre sur le continent africain.

Continuer la lecture de Appel à contribution : La « renaissance littéraire » africaine en débat

EXTRA! FESTIVAL DES LITTÉRATURES HORS DU LIVRE

Dans le sillage du programme Les Contemporains, le Centre Pompidou inaugure un nouveau festival consacré aux littératures hors du livre, nous sommes fiers d’y être associées!

Extra !

FESTIVAL DES LITTÉRATURES HORS DU LIVRE

6 au 10 septembre 2017

LE PRIX LITTÉRAIRE 
BERNARD HEIDSIECK – CENTRE POMPIDOU

6 septembre 2017 – Remise du prix en ouverture du festival

Le Centre Pompidou crée le festival Extra !, festival des littératures hors du livre ainsi que d’un prix littéraire inédit.
Avec ce nouveau rendez-vous, le Centre Pompidou souhaite mettre en lumière les formes variées que prend aujourd’hui la littérature affranchie du livre.

Au 20e siècle, du mouvement Dada au poète Bernard Heidsieck, les avant-gardes littéraires ont voulu échapper aux contraintes du livre et ont promu de nouvelles formes de poésie ; sonore, visuelle, bruitiste…
 Dès 1977, le Centre Pompidou a été un lieu d’accueil et de soutien à la « poésie debout » et au « hors-livre » comme disait Bernard Heidsieck. Extra ! célèbre ces autres formes de la littérature à travers plusieurs événements.

Continuer la lecture de EXTRA! FESTIVAL DES LITTÉRATURES HORS DU LIVRE