Archives de catégorie : Expositions, performances, oeuvres

Exposition The Family of the Invisibles, Séoul, 5 avril-29 mai

Dans le prolongement du Centenaire Roland Barthes auquel Les Contemporains ont contribué (expositions Lumières de Roland Barthes et My Last Life, Vincent Meessen au Frac Aquitaine et image/imatge, été 2015), Magali Nachtergael est co-commissaire de l’exposition The Family of The Invisibles. Photography in French Collections after Roland Barthes’s Camera Lucida.

Cette exposition se tient du 5 avril au 29 mai au Seoul Museum of Art (SEMA), Séoul, Corée du Sud.

Pléiade a soutenu la publication du catalogue associé.

Continuer la lecture de Exposition The Family of the Invisibles, Séoul, 5 avril-29 mai

Chronique : Toutes les femmes sont des aliens, Olivia Rosenthal

Olivia Rosenthal, Toutes les femmes sont des aliens, coll. Verticales, 150 p., 10€

 

« Il faut toujours connaître la fin pour pouvoir raconter une histoire ». Ainsi commence le nouveau recueil d’Olivia Rosenthal Toutes les femmes sont des Aliens. Au carrefour de la littérature, du cinéma, de la danse ou encore du théâtre, Olivia Rosenthal dissèque ici trois films cultes sous un angle nouveau et un genre incertain. Elle y développe une plume marquée par un rythme décousu, scandé par des virgules fidèles au libre flux de ses impressions. Un film découvert pour la première fois à l’adolescence et retrouvé vingt ans plus tard résonne différemment. Un dénouement n’a pas la même portée selon les bagages accumulés d’une mémoire.

Continuer la lecture de Chronique : Toutes les femmes sont des aliens, Olivia Rosenthal

Soirées Brouhaha, Les mondes du contemporain par Lionel Ruffel

Que veut dire « contemporain » ? Partant de la progressive confusion entre les pratiques artistiques et les différentes formes du savoir dans notre appréhension du monde, Lionel Ruffel pense le concept de « contemporain » relativement à celui de « représentation ». Brouhaha expose le contemporain dans ce qu’il a de multiple, d’indistinct, de globalisant, laissant de côté la vaine tentative de lui administrer une définition classique. L’auteur fait tomber les frontières des disciplines et met en avant la grande mixité des projets qui parcourent les mondes de l’art, du savoir, de la littérature ou encore du temps.

Lionel Ruffel, Brouhaha – Les mondes du contemporain, éd. Verdier

Continuer la lecture de Soirées Brouhaha, Les mondes du contemporain par Lionel Ruffel

Les Contemporains à la Fondation Ricard pour Poésie Plate Forme

Jeudi 10 décembre

à partir de 19h

Soirée de Performances Les Contemporains
à la Fondation Ricard

 

Dans le cadre de Poésie Plate-forme – un cycle de rencontres consacré à la poésie contemporaine et son dialogue avec différents univers (architecture, philosophie, cinéma, …) -, Jérôme Mauche et Marie Canet invitent le séminaire Les Contemporains et ses contributeurs Thomas Clerc, Marcelline Delbecq, Agnès Geoffray et Olivia Rosenthal, pour une soirée de performances à la Fondation Ricard.

Agnès Geoffray présentera pour la première fois à Paris sa performance CLAMOR (2014, productions BF15) avec les interprètes Marie Arnaud, Anne Auger, Johana Beaussart, Isha Bietry, Isabelle Thévenoux et Jacques Meizonnier.

Depuis 2011, le séminaire Les Contemporains convie des artistes et des écrivains à présenter leurs œuvres et travaux devant un public d’étudiants et de chercheurs spécialistes d’art et de littérature. Séance après séance, Les Contemporains cartographie ces zones de rencontre entre créations littéraires, artistiques et théoriques lesquelles génèrent un espace singulier marqué par l’extrême diversité des formes comme des approches.

Marie Canet est commissaire indépendante et collabore avec la Fondation Ricard, le Centre Pompidou, la South London Gallery, la Tate Modern et la Frac Aquitaine. Egalement historienne de l’art, elle enseigne l’esthétique à l’Ecole des beaux-arts de Lyon et a écrit Posture et talons hauts en 2011 (Les presses du réel / Toasting Agency / Strenberg Press).

Jérôme Mauche, à l’initiative du cycle Poésie Plate-forme de la Fondation Ricard, est écrivain et poète. Il a notamment écrit La Loi des rendements décroissants (Seuil, 2007) et Le sbire à travers (Le bleu du ciel, 2014). Il enseigne à l’Ecole Nationale des beaux-arts de Lyon et organise de nombreux événements autour de la poésie et de la performance. Jérôme Mauche est également commissaire, notamment pour le Musée Zadkine et le Musée Matisse et dirige la collection Les Grands Soirs aux éditions des Petits Matins (poésie et écriture expérimentale).

Fondation Ricard
12 rue Boissy d’Anglas
75008 PARIS

M° Madeleine ou Concorde

ENTREE LIBRE