Archives de catégorie : Sur la notion de contemporain

Soirées Brouhaha, Les mondes du contemporain par Lionel Ruffel

Que veut dire « contemporain » ? Partant de la progressive confusion entre les pratiques artistiques et les différentes formes du savoir dans notre appréhension du monde, Lionel Ruffel pense le concept de « contemporain » relativement à celui de « représentation ». Brouhaha expose le contemporain dans ce qu’il a de multiple, d’indistinct, de globalisant, laissant de côté la vaine tentative de lui administrer une définition classique. L’auteur fait tomber les frontières des disciplines et met en avant la grande mixité des projets qui parcourent les mondes de l’art, du savoir, de la littérature ou encore du temps.

Lionel Ruffel, Brouhaha – Les mondes du contemporain, éd. Verdier

Continuer la lecture de Soirées Brouhaha, Les mondes du contemporain par Lionel Ruffel

Parution : Henry Rousso, la catastrophe et le contemporain

RoussoL’historien Henry Rousso vient de publier un essai sur la notion de contemporain dans le temps long : La Dernière Catastrophe. L’histoire, le présent, le contemporain, Gallimard, 2012. Parmi les nombreux comptes-rendus publiés à la suite de cette parution, la question du « contemporain » est plus particulièrement traitée par Lucie Campos dans La Vie des idées du 5 avril 2013 Le contemporain à travers les âges. Pour une vision à « bonne distance » du contemporain, on pourra encore lire le commentaire de Pierre Assouline ou d’Emmanuel Quinchez sur Theoria.fr.

Interview Laurence Weiner, Documenta 5, Cassel, 1972

A l’occasion de la Documenta 5, Jef Cornelis va à la rencontre des artistes qui ont fait de cette exposition un succès mythique du 20e siècle. Laurence Weiner, à qui l’on demande s’il fait de l’art conceptuel, répond qu’il fait de l’art « contemporain » :

Do you think the term conceptual art is convenient for your kind of art ?

LW – No, not at all. It seems to be a term of convenience, but it’s not at all a convenient term. I don’t quite know how you would define conceptual art. The majority of people who claim they’re making conceptual art, just give you piles and piles of papers, lots of photographs. It doesn’t make any sense. I would call it contemporary art. I mean, it seems to be relevant at this particular time. I don’t know if it will be in five years. I hope not.

– Can you give a definition of your own work in your own terms now?

L.W.- It’s just contemporary art. As a man involved in making art, it seems to be for me the only viable way of making art.

(réal. Jef Cornelis, Paris Art view, 2012)

Sur le contemporain : sélection de liens Fabula

En quête de ressources sur le contemporain? voici quelques liens pour orienter les recherches, plutôt axées sur la littérature d’aujourd’hui mais que je qualifierais de « traditionnelle ».

Le site Fabula.org propose une liste de liens relatifs au « Contemporain »(recensions). Il s’agit des nombreuses recensions et comptes rendus de lecture disponibles en ligne : s’il y est principalement question de littérature contemporaine française, on peut y associer la page « Contemporain » de l’Atelier de théorie littéraire pour avoir une vision plus large de ce thème dans les études littéraires aujourd’hui. De là, le voyageur internautique peut s’échapper vers une sélection de liens (réalisée par Marielle Macé) allant de la revue en ligne à des actes de colloque ou des entretiens. On recommandera tout particulièrement le site Contemporain.info, émanant de la chaire de recherche du Canada sur la littérature contemporaine (U. Laval, Québec), qui se charge d’une veille scientifique et des ressources liées à la littérature contemporaine.

Bonne circumnavigation!