Programme 2012-13

Les Contemporains

Littérature, arts visuels et théorie

Séminaire commun de recherche – CENEL EA 452 / CERILAC EA 4410

Le séminaire de recherche Les Contemporains (Paris 7 et Paris 13) poursuit en 2012-2013 sa réflexion sur les « Nouvelles formes de fiction à l’œuvre ». Outre les séances de travail mensuelles aux Grands Moulins (Paris 7), une journée d’études consacrée au traitement esthétique et fictionnel d’événements politiques récents (Tarnac, Occupywallstreet, les Pussy Riot, émeutes etc.) aura lieu à Villetaneuse (Paris 13).

Organisation et coordination :
Céline Flécheux (Paris 7) et Magali Nachtergael (Paris 13)

avec la participation de Judith Abensour et Thomas Bauer (Ecole Supérieure des Beaux-Arts Tours Angers Le Mans – TALM), Arnaud Maïsetti (Paris 7), Shirley Niclais (Paris 7).

Horaire et Lieu

Séance du jeudi de 18h – 20h
Salle 682C,
6e étage, Bâtiment C
Esplanade Pierre Vidal Naquet (en face de Bétonsalon)
Université Paris Diderot – Paris 7
Bâtiment des Grands Moulins
75205 Paris Cedex 13 – M° Bibliothèque François Mitterrand

Journée d’études le vendredi 29 mars 2013
Université Paris 13 – Nord
UFR LSHS
99 av. Jean-Baptiste Clément
93430 Villetaneuse
Gare du Nord => Epinay-Villetaneuse => bus 156/356 arrêt Université Paris 13

Programmation

Séance du jeudi 18 octobre 2012Fictions conceptuelles
(séance en anglais international)

Benoît Maire (artiste français, vit à Paris, lauréat du prix Ricard en 2011)
Falke Pisano (artiste néerlandaise, vit à Berlin, auteur de Figures of Speech, Presses du Réel)

Séance du jeudi 29 novembre 2012 – Performances

Jérôme Game (écrivain, performeur, enseignant à l’American University of Paris)
Louise Hervé et Chloé Maillet (artistes françaises, performeuses du savoir, auteures de science-fiction)

Journée du vendredi 29 mars 2013 (Université Paris 13, Villetaneuse)
Sur quelques événements politiques récents
Action, esthétique, fiction

Dans le cadre du séminaire Les Contemporains, une journée d’études se focalise plus précisément sur les nouvelles formes de fiction à l’œuvre face aux événements politiques contemporains.

La journée d’études se propose, à la suite de la séance consacrée aux « performances-fiction » le 29 novembre 2012, de faire contraster fiction et action dans la production esthétique, au regard de l’actualité. Comment les artistes, écrivains, professionnels de l’art participent aujourd’hui au commentaire, voire à une reconfiguration de la représentation de l’événement politique contemporain ? Leurs œuvres et travaux participent aussi à la construction de la représentation du monde contemporain sous un angle politique, puisqu’ils suggèrent la possibilité d’un autre ordre dans la Cité, soit par la fiction, l’action ou l’esthétique. À l’horizon de cette journée d’études, et à partir du travail sur les formes (dispositifs, narration, documentaire, activisme) on se demandera comment les artistes repensent et remodèlent à la fois les formes de l’engagement contemporain.

Programme de la journée

9H30 Accueil des participants (campus de Villetaneuse) pour un petit déjeuner

10h – 12h « Filtrer, filmer » Séance coordonnée présidée par Judith Abensour et Thomas Bauer (ESBA TALM)

–   Bijan Anquetil pour son film La nuit remue (2011)
–   Florence Lazar pour son film Les bosquets (2010)

12h15-13h15 Buffet à L’Arlequin (salle WEB) suivi d’un café

13h30-16h30 « Transformateurs » Séance coordonnée et présidée par Céline Flécheux

–   Mélanie Bouteloup (commissaire d’exposition, directrice du centre de recherche et d’art Bétonsalon)
–   Eric Marty (écrivain, pour Le Cœur de la jeune Chinoise, Seuil, 2013)
–   Emmanuel Saulnier (artiste, Professeur à l’ENSBA de Paris)
–   Rémi Yadan (artiste)

Séance du jeudi 18 avril 2013 Enjeux contemporains autour des arts numériques

par Arnaud Maïsetti et Shirley Niclais (doctorants Paris 7)

——

Journée d’études du lundi 10 juin 2013 (Université Paris 13, Villetaneuse)

Récits de société : quelles approches critiques?  par Mireille Brangé et Magali Nachtergael

« Innombrables sont les récits du monde »,
Roland Barthes, « Introduction à l’analyse structurale du récit », Communications, 1966

Le site de la journée d’études sur Sciencesconf.org

Dans le cadre des « Nouveaux Espaces Littéraires » et de la volonté de rapprochement disciplinaire du CENEL autour de problématique transversales telles que le récit, la journée d’études Récits de société : quelles approches critiques ? propose de faire se rencontrer les chercheurs en narratologie, en histoire et en sciences sociales et de la communication autour de la notion novatrice de « récit de société ». Cette journée d’études est donc pluridisciplinaire tout en abordant un phénomène contemporain de la narrativité élargie : les récits et leur construction dans l’espace social.

Le public visé sont les chercheurs et doctorants, travaillant principalement en histoire, littérature, mais aussi linguistique et sciences de la communication. Les participants venus d’Europe et du Canada nous permettront de croiser les approches disciplinaires et les méthodes.

Le but de la journée d’études est d’ouvrir le champ des études littéraires à des récits qui ne sont pas forcément considérés comme de la littérature : journalisme littéraire, micro-récits, fictions politiques ou économiques, aspects narratologiques et transmédiatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *