Microédition : les intervenants

Le matin

Yves Chaudouët (1959, Neuilly) est écrivain, photographe, peintre et dessinateur, performeur, éditeur de chaque forme qu’il invente. Ses œuvres, marquées par la légèreté et la recherche de l’équilibre, semblent ne jamais se poser : cartes postales, poissons des grandes profondeurs en verre de Murano, conférence dessinée, mobilier en lévitation ou portraits peints dressent avec un certain humour le panorama imaginaire d’un artiste errant. Soucieux de la persistance d’une vie poétique et méditative, il offre aux objets leur matière précieuse, qu’elle soit imprimée, écrite, peinte ou sculptée. Ses livres sont publiés chez Actes Sud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chaudouet

Paul Cox (1959, Paris) est dessinateur, peintre, illustrateur de ses propres livres-objets. Connu par les parents pour ses livres pour enfants, il est auteur d’ouvrages ayant marqué le monde de l’édition et du graphisme. Il a réalisé des décors d’opéra, notamment pour le chorégraphe Benjamin Millepied, s’inspirant des environnements créés par les artistes des avant-gardes (Rodtchenko, Schwitters) auxquels il emprunte beaucoup de leurs codes graphiques. Son « Jeu de construction » au Centre Pompidou en 2005 (Galerie des enfants) permettait aux jeunes visiteurs de participer à l’élaboration de l’univers de l’artiste.

amoveocox

juego_construccio_n_pompidou_cox

Denis Prisset (1971) est artiste, photographe et éditeur. Ses images, inspirées du réalisme documentaire, se déploient par la bande, le défilement, le diaporama ou la vidéo comme pour marquer le rythme d’une déambulation dans un quotidien familier, sur fond de musique pop-rock (Football / Purple Rain, 2001). En marge de cette mise en musique subjective du monde, il édite des multiples, des ouvrages monographiques ou des livres d’artistes qui suivent eux aussi un chemin dans la vie des images et des formes abstraites, qui ne sont pas sans rapport (collection La vie des formes dédiée au carré, au rond, à la grille…).

Denis Prisset, La vie des formes

Guillaume Dumora, libraire et galeriste, a fondé le Monte-en-l’air (2005, Ménilmontant), haut lieu parisien de la bande-dessinée, du fanzine, mais aussi du livre d’artiste, bref, de la contre-culture éditoriale. Politiquement et artistiquement engagée, la librairie expose et invite presque quotidiennement auteurs et artistes triés sur le volet dans un lieu convivial où boire un verre et écouter de la musique fait partie de la vie des images et des idées : http://montenlair.wordpress.com/. En 2013, l’auteur Pacôme Thiellement y était en résidence et en octobre, la librairie a édité son premier livre de conjugaison.

L’après-midi

Diplômés de l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image (site d’Angoulême) en 2013, ces jeunes artistes, auteurs et illustrateurs forment l’avant-garde de l’édition contemporaine. Engagés dans les processus de fabrication, de diffusion (Festival Off d’Angoulême) mais aussi de conception, ils fabriquent des livres tout en interrogeant leurs statuts de la bible de Tijuana à l’image imprimée en passant par le « fait maison ».

Retrouvez leurs œuvres, textes et images sur leurs blogs :

Manuel Calard (Dans le ciel tout va bien)

http://sandiscouzione.blogspot.fr/

Roméo Julien (Mr. Uppercut, Festival Off Angoulême F*Off)

http://editionslesmachines.blogspot.fr/

Mathilde Payen (Au loup, La grande vie, Carmen…)

http://mathilde-payen.ultra-book.com/

Mathieu Zanellato (éditions Matière grasse, L’enfer vert)

http://trombonistique.canalblog.com/

microeditions_et_livres_dartistes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.