Kenneth Goldsmith, poète américain, plasticien et auteur de Théorie

Théorie se présente comme une ramette de papier format A4, 80g en 500 feuilles. Ce n’est pas un livre, c’est un anti-livre qui revendique son discours jusque dans sa forme. Sur l’intérieur de la pochette est inscrit avec une typographie « typewriter » :

Plagiez les plagiaires

Trafiquez les trafiquants

Piratez les pirates

Théoricien mais également poète, Kenneth Goldsmith est cette figure qui, sur le modèle de l’art conceptuel, développe ses textes selon de nouvelles formes d’installations et de diffusions, réfléchissant aux nouvelles possibilités qu’offrent le numérique et internet – voire à la transformation radicale qu’elle génère sur notre appréhension de la littérature . Qu’est-ce que la littérature à l’ère digitale? Le code est une écriture, les droits d’auteurs posent question tout autant que la possibilité d’une ouverture totale des sources textuelles. « Internet détruit la littérature est c’est une bonne chose ». « Les écrivains deviennent des curateurs du langage, un glissement comparable à l’émergence du curateur comme artiste dans les arts visuels ». « L’information est une banque. Notre travail est de braquer cette banque. »

Kenneth Goldsmith est un habitué de la provocation, qui a toujours su rompre avec les conventions de la critique littéraire, de l’écriture et même de l’édition, en témoigne le catalogue qu’il a conçu avec le jeu de paume  Je ne me tourne vers la théorie qu’après avoir réalisé que quelqu’un a consacré toute sa vie à une question qui m’avait à peine traversé l’esprit jusqu’alors. 2012., où chaque espace d’une édition commune (le titre, le nom de l’éditeur, …) est d’emblée investi par le corps du discours, qui se déroule ensuite au fil des pages. Kenneth Goldsmith amplifie le processus dans cette dernière publication : une phrase, un paragraphe, une association d’idée, une pensée, une anecdote, une histoire drôle, Théorie n’a pas de règles, il n’a pas de pagination ni de reliure, il est un objet prêt à disparaître, à ne pas laisser « ouvert » dans les courants d’air. Et pourtant bien sur, il concrétise un système de pensées déjà largement exploité dans ses différents travaux, notamment Ubuweb, une plate-forme anglophone libre d’accès où sont répertoriés des artistes d’avant-gardes et leurs oeuvres par domaines de création : danse, films, poésie sonore, textes, écriture conceptuelle.

par Marie Fouquet

Théorie, Kenneth Goldsmith, Jean Boîte éditions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.